Interventions

Nous sommes fiers d’offrir des soins chirurgicaux à nos patients.

Stérilisation et castration

Nous offrons des services de stérilisation et de castration dans le but d'aider votre animal à être en bonne santé. Faire stériliser ou castrer votre animal est l'une des meilleures décisions que vous pouvez prendre pour celui-ci. On estime que cela ajoute des années de vie en éliminant les chances de développement de certains cancers. Cela permet aussi de diminuer le nombre d'animaux dans les refuges ainsi que le nombre d'animaux que l'on euthanasie tous les ans.
On euthanasie 4 millions d'animaux par année aux États-Unis. Nous croyons que la stérilisation et la castration représentent une partie de la solution à ce problème. En offrant ces services, nous espérons prolonger la vie des animaux et aider la communauté en prévenant la surpopulation.
Raisons de stériliser ou de castrer un animal de compagnie :


  • Limiter le comportement agressif d'un mâle
  • Faire baisser l'envie d'errer à la recherche d'une femelle
  • Limiter la surpopulation et le nombre d'euthanasies
  • Diminuer le risque de développement de tumeurs de la glande mammaire
  • Éliminer les cycles d'ovulation, les saignements et les cris en guise de signes pour l'accouplement
  • Éliminer ou limiter l'arrosage et le marquage de territoire
  • Réduire les chances de cancer de l'utérus et des ovaires
  • Réduire les chances de cancer de la prostate et des testicules

En quoi consistent la stérilisation et la castration?
La stérilisation et la castration sont des interventions chirurgicales qui empêchent l'animal de se reproduire. On recommande cela pour les animaux âgés d'au moins 4 mois et qu'on n'utilisera pas dans un contexte d'élevage. On procède à une stérilisation de la femelle en retirant l'utérus et les ovaires dans le but d'éviter une gestation potentielle. On castre le mâle en enlevant les testicules afin d'éliminer la fertilité. Bien que ces interventions semblent être de grande envergure, on les complète habituellement en quelques heures et le patient n'a pas besoin de passer la nuit à l'hôpital.
L'animal risque d'être inconfortable pendant les jours suivant l'intervention. Dépendamment du type d'intervention, on peut ordonner des analgésiques. Ces conseils devraient être suivis afin de faciliter la guérison :

  1. Ne pas permettre à l'animal de courir ou de sauter pendant quelques jours.
  2. Examiner l'incision tous les jours afin de s'assurer que la guérison se déroule correctement.
  3. Ne pas laisser l'animal entrer en contact avec d'autre animaux et lui fournir un lieu calme pour qu'il puisse se reposer.
  4. Empêcher l'animal de lécher la zone affectée en le surveillant ou en utilisant un collier élisabéthain.
  5. Attendre au moins 10 jours avant de laver l'animal. Si l'incision s'ouvre ou si vous remarquez un excès d'enflures, de rougeurs ou de sécrétions, contactez-nous immédiatement.
Pour les chiens de grandes races, nous recommandons la stérilisation vers 1 an, 2 mois après les premières chaleurs pour les femelles. Les principaux avantages sont la diminution des risque de displasie de la hanche, d'incontinence urinaire (les femelles seulement) et de laisser plus de temps à leur système pour terminer leur croissance avec les hormones. Pour les chiens de petite race, la stérilisation est recommandée vers 7 à 8 mois, la principale raison est qu'à cet âge les dents de bébés devraient être tombés et si elles ne le sont pas encore, elles pourront être retirées lors de sa chirurgie, sous anesthésie, car elles ne tomberont probablement pas d'elles-mêmes.
Si vous avez des questions concernant la stérilisation ou la castration, ou que vous voulez prendre rendez-vous pour une intervention, contactez-nous dès aujourd'hui.

Dégriffage

Nous procédons encore au dégriffage, par contre, nous avons quelques restrictions.

  • Le dégriffage des 4 pattes est fait seulement sur les animaux de moins de 3.5kg (8.5lbs). Si l'animal est plus pesant, les pattes avant et arrières devront être faites en 2 interventions espacées d'au moins 6 semaines.
  • Le dégriffage n'est pas fait sur des animaux de plus de 15 lbs.
  • Les anti-douleurs sont obligatoires lors du retour à la maison.
  • .

Si vous n'êtes pas certain de votre choix de procéder au dégriffage, sachez qu'il existe différentes options pour vous et votre animal : 
  • Lui apprendre à utiliser un griffoir 
  • Tailler ses griffes régulièrement
  • Lui poser des couvre-griffes (SoftPaws)
  • Si une de vos raisons est la sécurité chez les enfants, il suffit de prendre le temps d'apprendre à vos enfants à reconnaître et respecter le langage corporel des chats.

Les griffoirs
Il y en a pleins de déjà fait que vous pouvez vous procurer en animalerie, sur internet, par un professionnel, un amateur, mais si vous être plutôt manuel, vous pouvez le fabriquer vous-même pour qu'il convienne parfaitement à votre maison et votre chat.
Vous pouvez aller lire cet article de l'Éduchateur pour avoir les meilleurs conseils en matière de poteau à griffes, comment le faire soi-même, ses avantages, son emplacement idéal...  http://educhateur.com/poteau-a-griffe-ou-divan-a-griffe" target="_blank

Pour les chats qui se sont déjà approprié un meuble pour y faire leur griffes, il y a un moyen efficace pour leur faire changer d'habitude, voyez sur le site de l'éduchateur : http://educhateur.com/methodes-3-5-et-3-10---alternatives-au-degriffage" target="_blank

La taille des griffes
La taille des griffes ne votre animal doit être faite régulièrement, sa fréquence dépends de la vitesse de pousse de ses griffes et de leur usure, en moyenne elles doivent être faites aux 4 à 8 semaines. Si votre chat n'aime pas trop cette étape, utilisez le renforcement positif : dès qu'il fait bien (se laisse faire), donnez lui une gâterie ou une caresse pour le récompenser d'avoir bien fait. Si nécessaire, laissez-lui une pause entre chaque patte ou plus fréquemment s'il en a besoin. Vous ne deve pas le forcer car il n'aimera pas cela. Lorsqu'il est calme à côté de vous, vous pouvez le désensibiliser en lui touchant doucement les pattes, quand cette étape va bien, commencez à toucher ses griffes et ensuite manipulez les comme si vous alliez les couper. Il s'habituera ainsi à ces manipulations et sera moins stressé le moment venu de les lui tailler. Ces étapes peuvent prendre quelques jours à quelques semaines, soyez patients. S'il n'y a rien à faire et votre chats n'est pas du tout coopératif, vous pouvez prendre rendez-vous avec nous pour sa taille de griffes, parfois simplement le fait d'être dépaysé (pas dans son environnement, des personnes qu'il ne connaît pas), il se laissera mieux faire. Nous avons aussi des techniques pour y arriver en stressant le moins possible votre animal.

Les couvre-griffes
Les couvre-griffes servent à recouvrir les griffes, qui ont préalablement taillées, avec une protection de polymère. Ils sont appliqués avec de la colle (fournie dans l'emballage) et durent de 4 à 8 semaines. Les Soft Paws n'empêchent pas les chats de rétracter leurs griffes et ne les gênent pas dans leur mouvement, ils feront quand même leurs griffes sur les meubles s'ils n'ont pas d'autres alternatives, mais ils ne feront pas de marques. Ils peuvent être utilisés seulement le temps que votre chat apprenne à utiliser son griffoir ou en tout temps. Vous pouvez les poser seulement sur les pattes avant ou sur toutes les pattes, selon vos besoins.

Il existe une grande variété de couleurs. Vous pouvez les appliquer vous-même à la maison, il est normal que les premières applications soient plus difficiles et longues, le temps que vous et votre chat preniez l'habitude. La première fois, votre chat peut essayer de les enlever et peut être réussir soit avec ses dents ou en courant, avec le temps, cela ne devrait plus se reproduire. Vous pouvez vous en procurer en animalerie ou en ligne.

Lien des Soft Paws les originales (en anglais seulement) : http://www.softpaws.com/about-soft-paws-for-cats/" target="_blank
Il existe d'autres marques, mais les Soft Paws sont les premières à avoir été créées, les mieux adaptées.

La sécurité avec les enfants
En éduquant vos enfants à reconnaître et respecter le langage corporel du chat, vous réduisez grandement les risques de blessures. Un chat qui ne peut plus griffer pour se défendre va recourir plus souvent au seul autre moyen de défense qui lui reste : mordre. Il faut noter qu'une griffure est généralement moins grave qu'un morsure. En éduquant vos enfants éduquant vos enfants à reconnaître et respecter le language corporel du chat, vous réduisez grandement les risques de blessures. 

Un chat qui fouette de la queue, aplatit les oreilles, gronde ou feule (crache) ou cherche à se sauver ou se cacher est un chat qui veut être laissé tranquille. En établissant des endroient où les enfants n'ont pas le droit de déranger les chats, ceux-ci pourront facilement s'y retirer s'ils ne veulent pas être importunés.